7 mai 2018

SI QUELQU'UN M'AVAIT VUE



Si quelqu'un m'avait vue

si quelqu'un m'avait vue ce matin là

descendre les ruelles

juste après t'avoir embrassé

juste après me décoller de toi pour la première fois
après m'être collée à toi pour la première fois
la première nuit qui fut une évidence et un vertige

si quelqu'un m'avait vue
avec ma tête d'ahurie
souriant de toutes mes dents
toutes celles que la vie m'a donnée
et remerciant les dents que la vie m'a donnée
encore incrédule et radieuse de t'avoir mordu partout là où je pouvais
embrassé partout là où je pouvais
mangé léché goûté dévoré

si quelqu'un m'avait vue par la fenêtre
ouvrir la bouche et les yeux
écarquiller tout mon visage
en avançant dans la rue pour me perdre encore une fois
écarquiller mon visage puis sourire
puis reprendre cet étonnement de clown
et reprendre mon sourire d'immensité
des marées d'étonnement et de joie sur mon visage

et encore aujourd'hui à tous les mots et les gestes de toi dont je me souviens
c'est l'eau qui me reprend
je me souviens que je suis faite d'eau et je fonds et je gronde et je tempête et je surgis en éclatements joyeux
le plus grand rire de l'eau

mais si quelqu'un m'avait vue
revenir silencieuse et débordante
avec ces marées sur mon visage
je crois bien
qu'il serait tombé par la fenêtre

on ne peut pas voir quelque chose comme ça et rester en équilibre
je pense

alors il vaut mieux
que personne ne m'ait vue
rire d'un rire silencieux et crier OH muettement
avec mes gestes encore pleins de la forme de toi
marcher et rire et crier muettement d'étonnement
dans le monde qui venait de se transformer

1 commentaire:

sissi sissi a dit…

j'aurai aimé te voir ce matin là ;)